Pour votre demande de crédit, n’oubliez pas votre certificat PEB

logo

Keytrade Bank

keytradebank.be

Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Vous avez des projets de rénovation ? Une chose est sûre : votre prêt hypothécaire requiert toujours un peu d’administration.

Depuis début 2022, le certificat de performance énergétique du bâtiment (PEB) figure en bonne place dans la liste des documents que nous demandons. Ne sous-estimez pas l’importance du certificat PEB, il peut être décisif pour notre examen de votre demande de crédit !

Qu’est-ce que le certificat PEB ?

Le certificat de performance énergétique du bâtiment ou PEB indique à quel point votre habitation est économe en énergie, d’après un label et un score. Ce label est valable pendant 10 ans et s’étend d’une lettre F rouge (mauvais score) à un A+ vert foncé (très bon score).

Ce certificat existe dans les trois régions de notre pays, bien sûr à chaque fois sous un nom différent : en Flandre, il s’agit du CPE (certificat de performance énergétique – EPC en néerlandais) ; en Wallonie, du certificat PEB (performance énergétique du bâtiment) ; et à Bruxelles, du certificat PEB/EPB (performance énergétique du bâtiment/energieprestatie van gebouwen). Seuls les professionnels agréés peuvent en établir. Chaque région a sa propre liste d’experts en énergie : consultez celles de la Flandre, de la Wallonie et de Bruxelles pendant vos recherches.

Mettez de l’énergie dans votre budget

Pourquoi le certificat PEB est-il si important dans le cadre d’un prêt hypothécaire ? La réponse est à chercher du côté de la hausse des prix de l’énergie. Même si la banque n’a aucune idée du montant final de votre facture d’énergie, elle sait que les coûts énergétiques représentent aujourd’hui une partie majeure de votre budget. Et avec un mauvais score PEB, ces coûts ne feront qu’augmenter.

Le coût élevé de l’énergie constitue donc un facteur de risque supplémentaire relativement nouveau mais néanmoins important dont les banques doivent tenir compte, dans leur intérêt comme dans le vôtre. Plus le score PEB de votre habitation est mauvais, plus la banque examinera d’un œil critique votre capacité de remboursement en tant qu’acheteur ou rénovateur.

Vous souhaitez acheter une habitation ? N’hésitez pas à demander le certificat PEB au vendeur, car dans de nombreux cas, votre banque vous le réclamera dans le cadre de l’examen de votre dossier de crédit. Vérifiez dans la législation si c’est pertinent pour votre demande.

Les rénovations durables en valent la peine

Quand vous planifiez des travaux de rénovation, comme l’isolation du toit et des fenêtres ou l’installation de panneaux solaires, le PEB (actuel) de votre habitation peut aussi être déterminant pour votre demande de crédit. En combinaison avec le devis des travaux prévus, ce score donne à la banque une bonne idée de la situation actuelle de votre habitation, de l’impact des travaux de rénovation sur sa valeur future et de leur incidence sur votre facture d’énergie de demain.

Saviez-vous que les pouvoirs publics encourageaient les travaux qui améliorent la performance énergétique des habitations ? À partir de 2023, le gouvernement flamand peut vous accorder des subventions d’intérêt (réduction sur le taux du marché) sur votre prêt rénovation. Autrement dit, plus vos rénovations amélioreront votre performance énergétique, moins vous paierez d’intérêts sur votre prêt. En Flandre, il existe également d’autres primes de rénovation. Vérifiez si votre projet entre en ligne de compte.

La Région wallonne propose aussi des primes énergie pour les rénovations. Depuis 2022, la Région de Bruxelles-Capitale propose plus de 45 primes Renolution pour les travaux de rénovation et qui permettent d’économiser de l’énergie. Pour obtenir les primes auxquelles vous avez droit, il vous suffit d’introduire une demande au guichet électronique de la Région de Bruxelles-Capitale.

Des rénovations, un achat immobilier ou les deux ?

L’analyse de votre dossier de crédit habitation requiert de l’énergie, au propre comme au figuré. En tant que banque, nous examinons votre demande de crédit dans son ensemble, en tenant compte de la hausse des coûts de l’énergie. Votre demande porte sur une habitation affichant un mauvais score PEB ? Il faut avoir conscience que cela représente un facteur de risque supplémentaire. Cela ne doit pas forcément être un obstacle insurmontable, mais une personne avertie en vaut deux.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.