Comment investir dans le vieillissement ?

logo

Keytrade Bank

keytradebank.be

Fin 2015, la nouvelle était relayée par toute la presse internationale : après 35 ans, la Chine disait adieu à sa politique de natalité controversée. Depuis 1980, il était interdit d’élever plus d’un enfant par foyer (avec toutefois des exceptions). Selon les autorités, ces mesures étaient nécessaires pour endiguer la croissance démographique.

Il est frappant de constater qu’après l’abandon de leur politique de l’enfant unique, les autorités ont rapidement lancé une campagne visant à encourager... l’élargissement des familles. Aujourd’hui, l’objectif est même de trois enfants par famille. Une révolution marquante, mais indispensable. En effet, si les Chinois procréent moins, la population diminuera fortement dans les décennies à venir. Selon les projections actuelles, en 2100, il y aurait même près de la moitié de Chinois en moins qu’aujourd’hui.

La baisse du taux de natalité n’est pas un problème qui concerne exclusivement la Chine ou l’Europe. Brésil, Mexique, Argentine, Turquie, Thaïlande, Bangladesh, Australie, Canada, États-Unis, Japon, Corée du Sud... Dans ces pays et dans bien d’autres également, le taux de fertilité – le nombre d’enfants qu’une femme devrait avoir – est tombé sous la barre des 2,1. Ce 2,1 représente le niveau nécessaire pour maintenir une population stable sans immigration[1]. Bon à savoir : si certains pays sont confrontés à une pénurie d’enfants, la baisse du taux de natalité n’est pas un phénomène universel. Au cours des prochaines décennies, la population mondiale augmentera même de 2 milliards de personnes, dont plus de la moitié en Afrique.

Cinquante nuances de gris

Une baisse du taux de natalité va naturellement de pair avec un autre changement démographique : le vieillissement de la population. En 2000, le ratio entre la population active (20-64 ans) et les seniors (65 ans et plus) était de 100 contre 12,8 au niveau mondial. Aujourd’hui, ce rapport est passé à 100 contre 18, et les projections suggèrent qu’il atteindra 100 contre 36,4 d’ici 2070. Cette évolution est surtout marquée en Europe et en Amérique du Nord, où l’on prévoit qu’en 2070, il y aura 56 seniors pour 100 actifs.

Le groupe des plus de 65 ans ne se contente pas de s’agrandir, il vieillit également grâce à l’augmentation de l’espérance de vie. Les personnes nées en Europe en 1900 avaient une espérance de vie inférieure à 43 ans à la naissance, contre plus de 77 ans à l’heure actuelle[2]. Non seulement dans les pays industrialisés, mais aussi dans les pays en développement, les gens vivent plus longtemps que jamais. En 1900, au niveau mondial, l’espérance de vie à la naissance était de 32 ans. Aujourd’hui, il a plus que doublé pour atteindre 73 ans.

Le vieillissement de la population est intéressant pour les investisseurs

Le vieillissement de la population aura des conséquences majeures pour les individus, les entreprises et les pouvoirs publics. Ensemble, les retraités détiendront une part de plus en plus importante des richesses et des dépenses mondiales. Cette situation va également modifier les modèles de consommation, ce dont les entreprises devront davantage tenir compte. Entre-temps, les pouvoirs publics devront faire face à une hausse des dépenses pour les pensions et les soins de santé. Le vieillissement de la population est un phénomène qui se manifeste désormais aussi bien sur les marchés industrialisés que sur les marchés émergents, et qui s’accélère. Néanmoins, ce changement démographique mondial sans précédent présente aussi bien des défis que des opportunités pour les investisseurs.

Immobilier

L’augmentation du nombre de personnes âgées entraîne un accroissement de la demande de logements adaptés à leurs besoins spécifiques. Avec à la clé un marché en pleine croissance pour les résidences pour seniors, les maisons de repos et de soins et les logements dotés d’équipements dédiés à l’accessibilité. Dans le même temps, la tendance au « downsizing », selon laquelle les personnes âgées aspirent à des logements plus petits et faciles à entretenir, crée des opportunités sur le marché immobilier.

Santé publique

Le secteur de la santé et du bien-être est mis à rude épreuve par le vieillissement de la population. Le vieillissement entraîne une demande accrue de services médicaux, de médicaments et de technologies dédiées à la santé. Cette demande crée à son tour des opportunités d’investissement dans les sociétés pharmaceutiques, les biotechnologies, les dispositifs médicaux et les établissements de soins.

Temps libre

Bon nombre de retraités disposent du temps, de l’argent et de la santé nécessaires pour s’adonner à un large éventail de loisirs. Ces activités incluent les voyages, le sport, les divertissements, les produits liés aux hobbies et les services éducatifs. La demande de loisirs adaptés à leur âge et accessibles devrait augmenter.

Automatisation

Le vieillissement de la population peut entraîner des pénuries de main-d’œuvre, avec une augmentation de la demande d’automatisation et d’applications d’IA à la clé. Les entreprises qui proposent des solutions innovantes pour l’automatisation dans la production, le secteur des services et même les soins à domicile pour seniors peuvent être intéressantes. Ces technologies peuvent contribuer à accroître l’efficacité et à réduire la dépendance au travail humain, ce qui peut s’avérer crucial dans un monde confronté à une pénurie de main-d’œuvre.

Services financiers

Enfin, le secteur financier offre lui aussi des possibilités dans une société vieillissante. La perspective d’une pension plus longue incite fortement à épargner, en particulier dans les pays où la protection sociale est limitée. Les personnes âgées ont des besoins financiers spécifiques, dont la planification de pension, la gestion de patrimoine et la planification successorale. Les institutions financières et les cabinets de conseil spécialisés dans les services aux seniors sont sans doute bien positionnés pour profiter de ce marché en pleine croissance.

Comment investir dans le vieillissement ?

Il y a plusieurs manières d’investir dans le vieillissement de la population. Votre appétence au risque, votre connaissance du thème et le temps que vous souhaitez consacrer à vos placements détermineront notamment le choix le plus approprié. Fonds d’investissement thématiques : il existe des fonds d’investissement spécifiquement axés sur la population vieillissante. Ces fonds investissent dans un portefeuille d’entreprises actives dans les soins de santé, les résidences pour seniors, les loisirs et/ou d’autres secteurs qui tirent parti du vieillissement de la population. L’avantage de ces fonds est qu’ils offrent une diversification au sein du thème. ETF (ExchangeTradedFunds) ou trackers thématiques : ces produits suivent les performances d’un indice composé d’entreprises qui profitent du vieillissement de la population. Il peut s’agir d’une manière rentable de s’exposer à cette tendance. Actions individuelles : pour l’investisseur plus expérimenté, les investissements directs dans des sociétés individuelles actives dans les soins de santé, les résidences pour seniors, les loisirs et/ou d’autres secteurs qui profitent du vieillissement de la population peuvent être intéressants. Cela requiert toutefois une connaissance approfondie du marché et la capacité d’identifier les entreprises ad hoc.

Vous recherchez des trackers ou des fonds axés sur le thème du vieillissement ?

  • Connectez-vous à Keytradebank.be sur votre ordinateur portable ou de bureau
  • Cliquez en haut sur Avancé, à côté de Recherche par nom d’instrument, symbole ou lSIN
  • Cochez Tracker et/ou Fonds
  • Lancez une recherche sur le terme Ageing
Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d’investir dans des instruments financiers, veuillez vous informer en bonne et due forme et lire attentivement le document « Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section « formulaires et documents » sur keytradebank.be.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser