Fonds et trackers: capitalisation ou distribution?

logo

Keytrade Bank

keytradebank.be

Lorsque vous optez pour un fonds de placement ou un tracker, vous avez le choix: vous pouvez opter pour une variante qui vous distribuera des dividendes (distribution), ou vous pouvez opter pour une variante qui réinvestira les revenus (capitalisation). L’impact de ce choix sur votre rendement peut être plus important que vous ne le pensez.

Avant de vous décider, il est bon de prendre le temps de peser le pour et le contre, car un mauvais choix peut vous coûter cher en rendement.

Quels sont les avantages de la variante de distribution?

Les investisseurs doivent souvent attendre 5, 10 ou 20 ans pour atteindre leur objectif. Cela demande beaucoup de patience et de persévérance. Les dividendes peuvent vous aider à tenir bon: tout en suivant un régime financier strict pendant des années afin de recueillir plus tard le fruit de votre discipline, vous profitez de petits en-cas périodiques.

Les dividendes (et par extension, les fonds et les trackers de distribution) sont aussi intéressants si vous recherchez un revenu régulier ou complémentaire. C’est comme si vous mettiez une maison en location: elle peut prendre de la valeur au fil des années, mais en attendant, vous percevez des revenus locatifs. Une variante de distribution peut donc être utile si vous êtes à la retraite et que votre pension légale est faible, par exemple. Les dividendes peuvent constituer un flux de revenu supplémentaire.

La variante de distribution peut également être judicieuse sur le plan de la planification patrimoniale. Supposons que vous décidiez de faire une donation d’une partie de vos placements à vos enfants. Vous pouvez le faire sous réserve d’usufruit: cela signifie que vos enfants reçoivent les placements, mais que les revenus continuent à vous revenir.

Quels sont les avantages de la variante de capitalisation?

Une variante de capitalisation vous permet de bénéficier de l’effet de "rendement sur rendement". En effet, le principe d’une variante de capitalisation consiste à réinvestir les revenus (dividendes et/ou coupons) de manière à ce que ceux-ci vous rapportent à leur tour du rendement. C’est en quelque sorte un effet boule de neige.

Bien que la variante de distribution puisse elle aussi être attrayante, elle présente un inconvénient majeur par rapport à la variante de capitalisation: la fiscalité. Sur les fonds d’investissement classiques non cotés en bourse, vous payez 1,32% de taxe boursière à la vente (pas à l’achat) pour la variante de capitalisation, avec un plafond de 4 000 euros par vente. Avec la variante de distribution, aucune taxe boursière n’est due à l’achat ou à la vente, mais vous êtes redevable d’un précompte mobilier de 30% sur les dividendes versés (sans plafond).

Un exemple en illustre clairement l’impact: un fonds d’actions avec un rendement de dividende de 3% n’a plus qu’un rendement net de 2,1% après retenue de 30% de précompte mobilier. Chaque année, vous payez donc 0,9% de la valeur du fonds en précompte mobilier. Si vous conservez le fonds pendant trois ans, vous payez au total 2,7% (3 x 0,9%) de précompte mobilier (non récupérable). Avec la variante de capitalisation, la taxe boursière n’est due qu’une fois et ne représente que 1,32% de la valeur du placement, soit bien moins que les 2,7% de l’exemple précédent.

À long terme, la variante de capitalisation d’un fonds d’actions est donc beaucoup plus intéressante. Attention: dans certains cas, un précompte mobilier de 30% est retenu sur la plus-value réalisée lors de la vente d’un fonds. C’est le cas si le fonds investit au moins 10% dans des produits portant intérêt (obligations, bons du Trésor, etc.).

cap and distri 1

Pour les trackers (ETF ou fonds indiciels cotés en bourse), la situation est encore différente. Le traitement des dividendes (distribution ou réinvestissement), la forme sous laquelle le tracker a été constitué, la juridiction dans laquelle il est enregistré: tout cela contribue à déterminer le taux d’imposition. Vous payez généralement 0,12% de taxe boursière à l’achat comme à la vente et ce, tant pour la variante de capitalisation que pour la variante de distribution (voir le tableau pour toutes les possibilités). Comme pour les fonds classiques non cotés en bourse, les distributions sont soumises à 30% de précompte mobilier.

cap and distri 2

Il y a une deuxième raison pour laquelle une variante de capitalisation peut être plus intéressante tant pour les fonds que pour les trackers. Quand vous investissez dans un fonds ou un tracker, vous n’investissez pas directement dans les actions ou les obligations sous-jacentes. En règle générale, le gestionnaire du fonds ou du tracker paiera également une retenue à la source (c’est-à-dire un précompte mobilier) sur les actions et/ou les obligations du portefeuille. Or il y a de fortes chances pour que vous soyez vous-même redevable de précompte mobilier sur le dividende qui vous est versé: c’est ainsi que vous pouvez faire l’objet d’une double imposition. Le gestionnaire du fonds ou du tracker peut certes remplir une attestation de manière à ce que vous puissiez faire appel à une convention préventive de la double imposition, ce qui réduit la retenue à la source; mais tous les gestionnaires ne le font pas.

En résumé? Si vous n’avez pas besoin de dividendes et/ou si vous investissez à long terme, une variante de capitalisation est sans doute la meilleure option pour vous.

Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d’investir dans des instruments financiers, veuillez vous informer en bonne et due forme et lire attentivement le document « Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section « formulaires et documents » sur keytradebank.be.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.