Le fonctionnement de la plateforme Eurobond (marché secondaire)

A. Le fonctionnement de la plateforme Eurobond (marché secondaire)

1. Le moteur de recherche

Avec le moteur de recherche vous pouvez travailler avec différents filtres.

  • Vous pouvez chercher sur base du nom ou une partie du nom de l’émetteur
  • Le type du coupon, la majorité seront fixe. Vous trouverez plus d’informations en point 4
  • Le code ISIN ; un code unique international.
  • La devise.
  • Le rating de Moody’s; ci-dessous vous trouvez un aperçu de ce rating
  • L’échéance groupée

Si l’obligation de votre choix n’est pas dans la liste, vous pouvez contacter notre desk obligations au 02/679.90.99

2. La description de l’émetteur et de l’obligation

Après avoir cliqué sur une obligation de la liste que le moteur de recherche vous a fournie, vous obtiendrez une description détaillée de l’obligation.

  • le nom complet de l’émetteur
  • le code Isin

Vous obtenez plusieurs informations sur le cours:

  • Bid(Vente)et Ask(achat). Attention, au cas où le bid ou ask n’est pas disponible, nous vous conseillons de vérifier le dernier cours et de travailler avec un ordre limite. Le teneur de marché recevra un avertissement et pourra éventuellement exécuter votre ordre limité.
  • La quantité Bid et Ask ; ce sont les valeurs nominales maximales que vous pouvez acheter ou vendre en ligne pour une obligation déterminée et qui vaut le prix indiqué.
  • Rendement sur le prix de vente (le ask-yield)et rendement sur le prix d’achat(le bid-yield) C’est l’indication du rendement actuariel si vous achetez (ask-yield) ou vendez (bid-yield).
  • Derniers cours et quantité ; ce cours peut servir de référence pour encoder un ordre limité.
  • Cours de clôture et rendement sur le cours de clôture ; ce cours peut également servir de référence pour encoder un ordre limité.
  • Dernier update ; affiche le dernier update des cours.

Dans la deuxième partie vous obtenez les informations suivantes :

  • Coupon : affiche le coupon que vous obtiendrez quand l’obligation sera dans votre portefeuille
  • Devise ; affiche la devise de l’obligation
  • Coupures : affiche la coupure minimum à acheter
  • Montant émis : affiche le montant total de l’émission
  • Nombre de jours courus
  • La fréquence du coupon: la plupart du temps le coupon est payé annuellement (fréquence=1), dans le cas de certaines autres obligations ,le coupon est payé semestriellement(fréquence=2), voire trimestriellement (fréquence4).
  • Le type de coupon: il y a plusieurs possibilités. La plus courante est le « fixed ». Les différents types de coupons seront détaillés plus loin dans ce document.
  • Day Count : La manière de calculer les intérêts.
  • Le garant : la société qui garantit l’obligation.
  • Date échéance : date à laquelle l’obligation vient à échéance

3. Rating

Il est possible d’obtenir un rating pour les obligations qui sont disponibles sur notre site, le rating disponible est celui de Moody’s. Vous devez commencer par signer un contrat, ceci est possible avec votre code de confirmation.

Il va de soi que chaque investisseur souhaite constamment la combinaison impossible entre « haut niveau de sûreté » et « rendement élevé » pour tous ses investissements. Malheureusement, la plupart du temps, la sûreté ne se conjugue jamais avec un rendement élevé. Un rendement élevé va plus souvent de pair avec un haut niveau de risque. Cette règle universelle est d’application dans l’ensemble du monde financier, donc aussi sur le marché obligataire.

La qualité de l’émetteur s’exprime souvent par son “rating” qui donne une idée quant à sa solvabilité. Se pose alors la question: « comment le détenteur d’obligation (=l’investisseur) peut-il être sûr que l’émetteur va remplir tous ses engagements ? » En plus du paiement périodique des intérêts, l’émetteur doit être en mesure de rembourser le montant nominal de l’obligation à l’échéance.

Il existe plusieurs bureaux de notation qui poursuivent le même but : juger de la solvabilité des émetteurs sur le marché obligataire. Les bureaux de notation les plus connus sont Standard&Poors (S&P) et Moody’s.

Après une analyse en profondeur des émetteurs, ces bureaux donnent un “credit-rating”, qui est une indication de la solvabilité de ces émetteurs. Si Standard&Poors attribue un “AAA”-rating à un émetteur, c’est alors une indication que cet émetteur est extrêmement solvable. L’équivalent du “AAA”rating de Standard&poors est le Aaa-rating de Moody’s.

Les obligations qui ont un rating plus bas que “BBB” (suivant le classement S&P) ou “Baa3”(selon Moody’s) sont en général considérées comme spéculatives.

Moody's

  • Aaa Bonds which are rated Aaa are judged to be of the best quality. They carry the smallest degree of investment risk and are generally referred to as "gilt edged." Interest payments are protected by a large or by an exceptionally stable margin and principal is secure. While the various protective elements are likely to change, such changes as can be visualized are most unlikely to impair the fundamentally strong position of such issues.
  • Aa1 - Aa3 Bonds which are rated Aas are judged to be of high quality by all standards. Together with the Aaa group they comprise what are generally known as high-grade bonds. They are rated lower than the best bonds because margins of protection may not be as large as in Aaa securities or fluctuation of protective elements may be of greater amplitude or there may be other elements present which make the long-term risk appear somewhat larger than the Aaa securities.
  • A1 - A3 Bonds which are rated A possess many favorable investment attributes and are to be considered as upper-medium-grade obligations. Factors giving security to principal and interest are considered adequate, but elements may be present which suggest a susceptibility to impairment some time in the future.
  • Baa1 - Baa3 Bonds which are rated Baa are considered as medium-grade obligations (i.e., they are neither highly protected nor poorly secured). Interest payments and principal security appear adequate for the present but certain protective elements may be lacking or may be characteristically unreliable over any great length of time. Such bonds lack outstanding investment characteristics and in fact have speculative characteristics as well.
  • Ba1 - Ba3 Bonds which are rated Ba are judged to have speculative elements; their future cannot be considered as well assured. Often the protection of interest and principal payments may be very moderate, and thereby not well safeguarded during both good and bad times over the future. Uncertainty of position characterizes bonds in this class.
  • B1 - B3 Bonds which are rated B generally lack characteristics of the desirable investment. Assurance of interest and principal payments or of maintenance of other terms of the contract over any long period of time may be small.
  • Caa1 - Caa3 Bonds which are rated Caa are of poor standing. Such issues may be in default or there may be present elements of danger with respect to principal or interest.
  • Ca Bonds which are rated Ca represent obligations which are speculative in a high degree. Such issues are often in default or have other marked shortcomings.
  • C Bonds which are rated C are the lowest rated class of bonds, and issues so rated can be regarded as having extremely poor prospects of ever attaining any real investment standing.
  • NR Not rated.

Il est évident qu’une obligation émise par un très bon débiteur (avec un rating élevé, par exemple AA ou A2) produit un plus faible rendement qu’une obligation avec les mêmes caractéristiques, dont l’émetteur se trouve en difficulté financière (et qui à cause de cela par ex. a un rating B ou B2).

4. Graphiques

En dernier lieu, vous trouverez 2 graphiques; le premier affiche l’historique du cours de l’obligation pendant une certaine période. Avec le bouton YTM, vous obtenez le rendement de l’obligation sur la même période.

Le deuxième graphique affiche la différence de rendement par rapport au taux swap. Le taux swap est une opération d’échange entre deux flux d’intérêts (un au taux fixe et un autre au taux variable).


B. Information par rapport à la négociation de l’obligation

En utilisant la touche “trade” vous arrivez sur l’écran d’ordres. A cet endroit, vous trouvez les informations suivantes :

  • Le rendement vendeur (bid) et acheteur (ask) : affiche le rendement en cas de vente ou d’achat.
  • Bid/Ask : affiche le cours vendeur ou acheteur de l’obligation.

Important: Il arrive parfois que le market-maker n’est pas présent dans le marché, à ce moment vous ne recevez pas de bid/ask. Il est alors recommandé de travailler avec un ordre limité, avec une limite proche du dernier cours que vous trouvez sur le « orderscreen ».

  • Fréquence coupon : affiche le nombre de coupons par année.
  • Echéance de l’obligation.
  • Coupure : investissement minimum dans l’obligation.
  • Garant : celui qui donne la garantie à l’obligation

Keytrade Bank a choisi d’envoyer les ordres vers LuxNext et Euronext ; Il s’agit des bourses réglementé avec plusieurs teneurs de marchées. Vous trouverez plus d’informations sur :

1. Intérêts courus

Les intérêts courus se calculent sur 100% du nominal. Si vous achetez une obligation, vous devez payer les intérêts courus au vendeur. Si vous vendez une obligation, vous recevez les intérêts courus.

Ici nous affichons les intérêts courus, si vous exécutez un ordre aujourd’hui. Dès que vous placez un ordre, nous calculons les intérêts courus a la date d’aujourd’hui, vous pouvez aussi placer un ordre GTD avec une validité maximale de 1 mois. Dans ce cas vous devez prévoir plus de liquidités sur votre compte titre parce que chaque jour où l’ordre n’est pas exécuté, il y a un jour d’intérêts courus en plus. Sur le bordereau sera affiché en détail le montant débité/crédité.

2. La date valeur (settlement date)

Tout comme c’est le cas sur le marché Euronext actions, les transactions en obligations sont en principe liquidées 3 jours après la date de transaction. Vos liquidités seront donc créditées avec cette date valeur (ordre de vente) ou débitée (ordre d’achat).

Nous allons essayer de vous apporter les réponses les plus précises sur ce sujet et ceux qui suivent. Nous aimerions vous donner une vue d’ensemble sur les principes de base de l’investissement en obligations. Cependant, pour plus de détails nous vous conseillons une littérature plus approfondie.

  • le pays où l’émetteur est domicilié
  • le secteur et le groupe sectoriel auquel l’émetteur appartient
  • le rating de solvabilité de Moody’s

3. Information sur l’émission (l’obligation)

  • Le code Isin et le symbole de l’obligation. Le code Isin est la désignation standard internationale d’un instrument financier.
  • La devise de l’obligation
  • Le Collateral –Type (garantie et hierarchie)
    • “Senior”: signifie qu’il s’agit d’une obligation traditionnelle qui n’est pas subordonnée.
    • “Unsecured”: l’obligation ne dispose d’aucune garantie spécifique. Avec la description du « senior », le collateral-type est le plus répandu.
    • “Subordinated”: il s’agit d’une obligation subordonnée. En cas d’accident de crédit (ex. : une faillite), les obligations seront remboursées après les « senior ». Elles sont donc très risquées dans le cas ou l’émetteur connaît des problèmes de crédit.
    • “asset backed”: les obligations sont garanties par des actifs particuliers
    • “company guaranteed” : l’emprunt obligataire est garanti par une autre entreprise (souvent la société mère d’une multinationale).
    • “bank guaranteed”: l’emprunt obligataire est garanti par une banque (souvent dans le cas d’une banque appartenant à un holding bancaire).
    • "(foreign)government guaranteed": l’obligation est garantie par un gouvernement(étranger).

4. Le coupon

  • Il s’agit du coupon annuel. Si les paiements sont trimestriels, le coupon trimestriel représentera un quart du montant du coupon annuel désigné.
  • La fréquence à laquelle le coupon est payé
  • La plupart du temps le coupon est payé annuellement(fréquence=1), dans le cas de certaines autres obligations, le coupon est payé semestriellement(fréquence=2), voire trimestriellement(fréquence=4)
  • Le type de coupon
    • “Fixed”: le coupon est fixe pendant toute la durée de vie de l’obligation
    • “Floating”: le coupon est flottant et est en principe réajusté à chaque date de paiement du coupon. Souvent, ce coupon est lié à un taux d’intérêt de référence, tel que l’Euribor ou le Libor. Cette référence sera expliquée dans la case « description secondaire ».
    • “Zero”: le montant du coupon est nul, il s’agit donc d’une obligation à taux zéro.
    • “Step-up”:le coupon augmente après chaque paiement de coupon. Les détails à ce sujet seront mentionnés dans la case “description secondaire”.
    • “Variable”: le coupon est variable et peut dépendre d’un nombre considérable de facteurs,par ex. un indice boursier. Il se peut aussi que le coupon fluctue à l’intérieur d’une fourchette déterminée. Les détails à ce sujet seront mentionnés dans la case « description secondaire ».

Avertissement: les obligations “step-up” et ”variables” sont des instruments compliqués que nous déconseillons aux investisseurs non-expérimentés !

  • L’existence d’une option put: si l’obligation dispose d’une option put, cela signifie que le détenteur d’obligation peut, sous certaines conditions avant l’échéance, demander à l’émetteur qu’il lui rembourse anticipativement l’emprunt obligataire (Plus de détails à ce sujet seront fournis ultérieurement).
  • L’existence d’une option call: si l’obligation dispose d’une option call, cela signifie que l’émetteur peut, sous certaines conditions et avant l’échéance, anticiper le remboursement de l’obligation (Plus de détails à ce sujet seront mentionnés dans la case ”description secondaire”).
  • Description secondaire: ici sont mentionnées toutes les informations utiles et supplémentaires (toujours en anglais et avec des abréviations)!

5. Information par rapport à la négociation de l’obligation.

  • La quantité transactionnelle minimal
    • Il s’agit de la quantité minimale que Keytrade Bank accepte pour une transaction dans cette obligation. Elle est toujours exprimée dans la monnaie de l’obligation. Une quantité transactionnelle minimal de 1000 signifie donc que les obligations ne peuvent être négociées que par des multiples d’une valeur nominale de 1000 Euros (avec une mise minimum de 1000 Euros).
  • La date valeur du trading (settlement date)
    • Comme sur le marché d’actions d’Euronext, les transactions obligataires sont en principe liquidées trois jours ouvrables après la date de transaction. Vos liquidités seront donc à cette date valeur soit créditées (si vous vendez),soit débitées (si vous achetez).
  • La date du prochain coupon.
  • Les intérêts courus pour un nominal de 100
    • Si vous achetez une obligation, vous devrez payer au vendeur les intérêts courus. Si vous vendez une obligation, vous recevrez les intérêts courus. Ici on indique à combien s’élèvent les intérêts courus si vous exécutez la transaction aujourd’hui. L’indication se base toujours sur un montant nominal de 100 : par exemple, vous avez 10.000 Euros d’une obligation déterminée et les intérêts courus pour 100 se montent à 3.4551. Si vous vendez aujourd’hui cette obligation, vous recevrez donc 345,51 Euros d’intérêts courus. Ce montant devra être payé par l’acheteur.
  • La manière de calculer les intérêts courus
    • Cette donnée est communiquée à titre purement informative
    • Consulter « les principes de bases »

6. L’information sur le prix

  • Le prix vendeur (bid) et acheteur (ask)
    • Les prix sont toujours exprimés sous la forme d’un pourcentage de la valeur nominale que vous souhaitez acheter. Les intérêts courus ne sont jamais compris dans le prix !
    • Le prix vendeur est le prix auquel vous pouvez vendre l’obligation.
    • Le prix acheteur est le prix auquel vous pouvez acheter l’obligation
  • La quantité maximal pour laquelle ces prix d’achat et de vente sont valables.
    • Ce sont les valeurs nominales maximales que vous pouvez acheter ou vendre en ligne pour une obligation déterminée et qui vaut le prix indiqué.
    • Si vous désirez négocier un plus grand montant, vous avez deux possibilités:
      • Soit vous appelez notre trading desk au +32(0)2/679.90.99
      • Soit vous divisez votre transaction en plusieurs parties .Il n’est toutefois pas certain que de cette manière vous puissiez réaliser dans son ensemble la quantité que vous désiriez, tout dépend de la situation du marché à ce moment donné.
  • Rendement sur le prix de vente (le ask-yield) et rendement sur le prix d’achat (le bid-yield).

7. La fenêtre de transaction-de trading

Dans la fenêtre de transaction, vous introduisez votre transaction à laquelle vous souscrivez via votre signature électronique.

8. Le passage d’une transaction

C’est via la fenêtre de transaction que vous devez transmettre votre ordre de transaction:

  • “buy” ou “sell”
  • Le montant nominal (dans la monnaie dans laquelle l’obligation a été émise) que vous souhaitez négocier.
  • La monnaie dans laquelle vous souhaitez être débité ou crédité. Vous pouvez donc, si vous le souhaitez, payer en Euro une obligation en Dollar US.

Après que vous ayez introduit votre transaction, vous recevrez encore un résumé et un décompte de la somme totale de la transaction. Il ne faut pas perdre de vue que le montant de la transaction peut très fortement s’écarter du montant nominal.

Exemple: Une obligation cote à 107.15 - 107.35 Les intérêts courus s’élèvent à 2.455 Vous achetez 5000EUR de cette obligation Le montant de la transaction va être calculé comme suit:

empty-headerempty-header
Somme principale : 5.000 *107.35%
= 5367,50EUR
Intérêts échus:2.455*5000/100
= 122,75EUR
Sous-total :
= 5490,25EUR
Frais 0.20% (minimum 29,95EUR )
29,95EUR
Taxe sur opérations boursières 0.09%
3,84EUR
Total :
5524,04EUR

9. Heures d’ouverture

Les heures d’ouverture sont de 9h00 à 17h00.

En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.