En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Coronablog de Geert Van Herck :
Économie mondiale affaiblie, marchés boursiers solides ! Un paradoxe ?

Cet article a été publié:

16/04/2020

Nous utiliserons aujourd’hui deux analyses : une fondamentale et une technique.

Tout d'abord, nous allons étudier les déclarations du FMI du 14 avril 2020. L'organisation internationale conseille les pays sur la croissance économique et publie à intervalles réguliers des prévisions sur la croissance économique mondiale.

Le FMI a notamment annoncé qu'il s'attendait à une récession de 3% cette année. En janvier de cette année, il prévoyait une croissance de plus de 3%. Cet ajustement important et rapide de la croissance nous indique que le FMI estime les conséquences de cette crise plus importantes que lors de la crise financière de 2007-2009.

Jetons un coup d'œil aux prévisions du FMI pour les principaux pays. La croissance en Chine et en Inde reste légèrement positive, mais est nettement inférieure à celle de la période de crise 2007-2009. L'impact le plus important se situe dans les pays occidentaux industrialisés tels que les États-Unis et en Europe.

Graphique 1 : L’impact de la crise du coronavirus sur la croissance économique

Source : IMF

Lorsque nous examinons l'évolution du marché boursier ces dernières semaines en utilisant l'indice Euro Stoxx 50 (l'indice de référence des actions de la zone euro), nous observons un paradoxe.

Malgré la récession de l'économie mondiale, les marchés boursiers ont soudainement connu une hausse considérable ces dernières semaines. En effet, la bourse anticipe et elle a déjà digéré les mauvaises nouvelles. Les investisseurs supposent que l'avenir s'améliorera. Les renflouements massifs des banques centrales et des gouvernements leur donnent espoir. Après quelques semaines "anxieuses", ils ont reçu le signal qu'ils avaient atteint un fond (temporaire ?).

Si nous considérons également l'Euro Stoxx 50 d'un point de vue technique, nous observons une tendance à la hausse depuis la mi-mars. Cela se caractérise par des fonds plus élevés (indiqués sur le graphique avec les rayures horizontales noires). Tant que ce modèle persiste, la reprise du marché boursier est satisfaisante.

Néanmoins, nous devons garder un œil sur un niveau de soutien important, à savoir celui de 2613 points. Une fois que l'indice tombe sous le creux de ce mois, la probabilité que le boom actuel ne soit que temporaire augmente.

Graphique 2 : Euro Stoxx 50

Source : Bigcharts

Notre conclusion


Nous continuons de transmettre le message aux investisseurs et aux traders à court terme pour qu'ils travaillent avec des ordres stop loss. Cette formule de protection fonctionne dans le cas où les marchés boursiers changeraient soudain de direction. Pour les investisseurs à long terme, toute correction à la baisse reste un point d'entrée possible. La stratégie par étapes pourrait bien être utile à long terme.

Geert Van Herck
Chief Strategist KEYPRIVATE



Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d'investir dans des instruments financiers, veuillez-vous bien informer et lire attentivement le document Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section Formulaires et documents sur keytradebank.be.

 

Découvrez d'autres articles par mots-clés