En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Les indemnités mises en place

Cet article a été publié:

08/04/2020

Le COVID-19 touche tout le monde de près ou de loin. Aux soucis liés à la santé s’ajoutent les problèmes financiers dus à la fermeture de nombreux secteurs. Le nombre de personnes mises au chômage technique ou temporaire a explosé et les indépendants essayent de chercher des solutions pour ne pas devoir se mettre en faillite.

Les autorités fédérales et fédérées du pays se sont rendues compte du problème et ont vite décidé d’offrir des aides aux personnes touchées par la situation actuelle. Un aperçu de celles-ci.


Au niveau fédéral

Au niveau fédéral, c’est le SPF Finances qui peut accorder des facilités aux particuliers et aux entreprises. Les aides se rapportent particulièrement à la TVA et aux impôts fédéraux.

Pour ce qui est des impôts, les délais pour rentrer la déclaration ou pour le paiement seront prolongés de 2 mois, que ce soit pour les personnes physiques ou les sociétés. La TVA mensuelle pour le mois de février sera remboursée plus rapidement.

Pour plus d’informations et pour prendre connaissances des conditions de ces mesures, visitez le site du SPF Finances.

Au niveau régional

Pour des aides financières directes, il vaut mieux s’adresser à votre région. Chacune d’entre elles a mis en place des mesures et des indemnités différentes.


  • Wallonie

    Un fonds a été créé par la région afin de venir en aide aux PME et aux indépendants touchés par la crise. Des demandes de prêts d’urgence pourront également être faites auprès de la région.

    Pendant cette période de confinement, les ménages qui seraient en retard de paiement de leur facture d’énergie ne peuvent subir des coupures. Les expulsions de locataires sont aussi suspendues.

    En ce qui concerne les taxes, le délai de paiement de certaines taxes régionales est également suspendu pendant la période de confinement.

    Pour plus d’informations, visitez le site de la Région


  • Bruxelles-Capitale

    La Région bruxelloise a prévu un budget et a pris des mesures pour venir en aide aux particuliers et aux entreprises qui ont fermé. Les indépendants peuvent profiter d’un revenu de remplacement.

    Une prime et des mesures sur le plan financier, comme des prêts à taux réduit pour le secteur de l’HORECA, seront accordées aux entreprises qui ont fermé.

    La région réduit le prélèvement de certaines taxes pour les citoyens. La City Tax du premier trimestre 2020 ne sera pas prélevée. Enfin, Bruxelles, qui est en zone basse émission depuis 2018, a décidé de suspendre l’envoi des amendes pour les contrevenants.

    Pour plus d’informations, visitez le site de la Région.


  • Flandres

    Afin de compenser autant que possible les dommages économiques, le gouvernement flamand a approuvé un certain nombre de mesures de soutien. Les acteurs économiques peuvent choisir entre :


    • Une prime de 4 000 EUR en cas de fermeture (mesure prise le 13 mars 2020)
    • Une prime de compensation de 3000 euros pour les entreprises qui subiront au moins une perte de chiffre d'affaires de 60% au mois d’avril
    • Prêts et garanties subordonnés spécifiques

    Les associations subventionnées pourront récupérer des dommages réels grâce à un fonds spécial d'urgence de 200 millions d'euros.

    Consultez régulièrement le site de la Région pour les mises à jour.


Découvrez d'autres articles par mots-clés