En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

7 thèmes d’investissement pour 2029 (à anticiper)

Cet article a été publié:

22/02/2019

Pour obtenir un rendement potentiellement plus élevé à l’avenir, anticipez dès maintenant les tendances de demain. Vous pouvez le faire en investissant une partie de votre portefeuille dans des thèmes spécifiques. Voici 7 méga-tendances à méditer…

1. Les villes intelligentes

Selon les Nations Unies, 55 % de la population mondiale habite actuellement en ville et d’ici 2050, cette proportion s’élèvera même à 70 %. Pour que cette urbanisation à grande échelle soit viable, il est indispensable de développer des villes plus intelligentes. C’est possible en optimisant le réseau électrique, la gestion du trafic et le traitement des déchets ; il pourrait aussi être question d’une numérisation plus poussée de l’administration publique et de lutter plus intelligemment contre la criminalité. Les fonds énormes requis pour ces évolutions peuvent présenter des opportunités intéressantes pour les investisseurs.

2. L’intelligence artificielle

Ce que la vapeur était à la première révolution industrielle, l’électricité à la deuxième et l’informatique à la troisième, l’intelligence artificielle le sera à la quatrième. L’IA transforme toujours plus de secteurs de fond en comble : pensez aux véhicules autonomes de l’industrie automobile, aux robots-conseillers de l’univers de la finance, aux diagnostics fondés sur les données du secteur médical, à la gestion intelligente des stocks dans les entrepôts, aux traductions en temps réel du domaine des communications, etc. Ces évolutions attirent plus d’investissements dans la collecte, le traitement et l’analyse de données – et bien sûr aussi dans les applications pratiques qui y sont liées.


3. La sécurité

Du matin au soir, la sécurité est un leitmotiv de toutes nos activités. Quand vous appuyez sur un interrupteur, vous utilisez l’électricité d’une centrale qui fait l’objet d’une surveillance constante. Si vous prenez le train pour aller au travail, vous roulez sur des rails équipés de systèmes de sécurité pour empêcher les accidents. Même la nourriture que vous achetez au supermarché est soumise à toutes sortes d’analyses. Au cours des années à venir, l’importance de ce thème ne fera qu’augmenter : la mondialisation entraîne des mesures législatives plus complexes sur le plan de la sécurité alimentaire, des transports, etc. ; de nouvelles technologies comme l’Internet des objets présentent des opportunités, mais impliquent également de nouveaux risques ; en outre, la croissance économique dans les pays émergents y stimule fortement la demande en matière de sécurité.

4. L’eau potable

Vous tournez le robinet et l’eau potable afflue. Chez nous, c’est tout naturel ; dans la majeure partie du monde, c’est toutefois l’exception plutôt que la règle. Près de 99 % de l’eau sur terre est impropre à la consommation, car elle est polluée ou salée. En outre, les inondations, les pluies torrentielles et les sécheresses extrêmes mettent de plus en plus souvent en péril les systèmes d’approvisionnement en eau locaux. Les entreprises qui aident à résoudre la pénurie d’eau ont donc un riche potentiel.

5. Vivre plus longtemps et en meilleure santé

En moyenne, les bébés nés en 1950 avaient une espérance de vie de 48 ans. Un bébé qui naît aujourd’hui a une espérance de vie moyenne de 72 ans. Dans les pays occidentaux, cette valeur est encore plus élevée : par exemple, les filles nées en 2019 aux Pays-Bas ont une espérance de vie de 92,5 ans. En même temps, nous sommes de plus en plus conscients de toutes sortes d’influences négatives et positives sur notre santé. Il n’est dès lors pas surprenant que nous consacrions une partie plus importante de nos revenus à la santé, comme à l’alimentation bio. À leur tour, les gouvernements et les entreprises consacrent plus de fonds à la lutte contre les maladies liées à l’âge et à la pollution. Des opportunités d’investissements thématiques se présentent dans les domaines de l’alimentation, de la biotechnologie et de l’environnement.

6. L’énergie durable

Grâce à l’attention croissante portée au changement climatique, la demande d’énergie plus propre et renouvelable est à la hausse. Et de plus en plus de gouvernements encouragent les entreprises et les consommateurs à accélérer ce renversement de la tendance. Année après année, les investissements en énergie renouvelable (éolienne, solaire et hydraulique) et en systèmes de stockage d’énergie se multiplient. C’est là encore une source d’opportunités, par exemple par l’investissement dans des entreprises qui développent des sources d’énergie alternatives ou qui améliorent leur efficacité, ou encore dans des sociétés qui se consacrent à la protection de l’environnement et à la conservation de la nature (comme la gestion de déchets, l’épuration des eaux, etc.).

7. L’industrie du jeu vidéo

Un simple passe-temps pour vous, un sport de haut niveau pour d’autres : d’après les estimations, près de 2 milliards de personnes jouent régulièrement à des jeux vidéo sur leur smartphone ou leur ordinateur. Fortnite, l’un des jeux les plus populaires au monde, peut déjà se targuer d’un public de plus de 200 millions de personnes. L’attrait qu’exercent les jeux vidéo sur un nombre croissant de spectateurs constitue un autre atout pour le secteur, qui a ainsi le loisir de puiser dans de nouvelles sources de revenu, par exemple en intégrant des publicités aux jeux ou en vendant des droits médiatiques. Le suivi attentif des projets des concepteurs de jeux vidéo n’est donc plus une activité réservée aux mordus de gaming.



Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d'investir dans des instruments financiers, veuillez-vous bien informer et lire attentivement le document Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section Formulaires et documents sur keytradebank.be.

Découvrez d'autres articles par mots-clés