En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Un regard neuf

Cet article a été publié:

16/10/2015

Flossbach von Storch est maintenant un leader dans le secteur des gestionnaires de patrimoine indépendants en Europe. Les raisons qui expliquent le succès de cette entreprise de Cologne sont multiples.

Si on demande à Kurt von Storch et Bert Flossbach pourquoi ils se sont mis à leur compte après avoir quitté leurs emplois chez Goldman Sachs, leur réponse est spontanée: „Nous pensions que dans une grande banque, il n'y avait plus de place pour la façon dont nous souhaitons nous occuper de nos clients“, dit von Storch. „Nous ne voulions plus être obligés de suivre les différentes modes sur les marchés financiers“, souligne Flossbach. Ce qui compte, ce sont les souhaits des clients et non les intérêts stratégiques d'une grande banque. Ils ont fait leurs études ensemble dans les années 1980 et à l'époque, ils se passionnaient déjà pour les marchés de capitaux. Plus tard, ils ont collaboré pendant des années chez Goldman Sachs, avant de se mettre à leur compte à Cologne en 1998 et de fonder la Flossbach von Storch. Ils avaient alors cinq collaborateurs et une douzaine de clients disposant d'un patrimoine de 150 millions d'euros.

Maintenant, la Flossbach von Storch gère environ 15 milliards d'euros et plus de 100 collaborateurs travaillent pour cette entreprise gérée par ses propriétaires. Parmi ses clients figurent des particuliers fortunés, des investisseurs dans des fonds et des investisseurs institutionnels. Au cours de ces dernières années, cette société de Cologne a été primée à plusieurs reprises pour sa stratégie d'investissement et l'évolution de la valeur de ses fonds. En 2012, Bert Flossbach a été élu manager de fonds de l'année par la rédaction du magazine économique „Capital“. Deux ans plus tard, la société se voit décerner le prix de „boutique de fonds de l'année“. Ce prix a été remis à cette société en raison de la constance des excellentes performances réalisées par les managers de fonds, qui en ont fait le meilleur petit fournisseur de fonds.

Toutes les décisions d'investissements sont prises sur la base de notre propre vision fondamentale du monde. „Seuls ceux qui conservent un regard neuf sur la réalité peuvent être des partenaires crédibles et fiables dans un environnement marqué par de profondes mutations“, dit Flossbach. La relation entre opportunités et risques est au cœur de toutes les décisions de placement. Les potentiels de rendements doivent nettement surcompenser les risques de pertes. Les risques ne doivent pas être totalement évités mais être compris le mieux possible. Des instruments spécialement conçus à cet effet, comme la recherche entrepreneuriale de la Flossbach von Storch ou le rating par pays de la Flossbach von Storch, y contribuent largement. Le Flossbach von Storch Research Institute a été fondé en août 2014.

La recherche est principalement axée sur la politique monétaire des banques centrales, sur le système monétaire dans son ensemble et sur la qualité des entreprises. Ce groupe de réflexion indépendant est dirigé par le Dr Thomas Mayer, l'ancien chef économiste de la Deutsche Bank.

L'approche de la Flossbach von Storch en matière d'investissement est durable. Les gestionnaires de portefeuilles ne s'appuient sur aucun indice comparatif. Le principal objectif consiste à obtenir des rendements durables pour les clients, un défi d'envergure pour les années à venir. La crise de la dette dans les pays industrialisés est loin d'être surmontée, dit Flossbach. De nombreux États ont depuis longtemps franchi le „Point of no Return“, le point à partir duquel on ne peut plus reculer. Finalement, il ne reste plus que deux possibilités pour éviter que les économies nationales lourdement endettées ne s'effondrent sous le poids de leurs dettes: un apurement total de la dette ou de faibles taux d'intérêts à long terme. Les conséquences sont déjà tangibles pour les épargnants. Les banques centrales seraient contraintes de maintenir les taux d'intérêts à un niveau relativement peu élevé, et ce plus longtemps qu'on ne peut peut-être l'imaginer aujourd'hui.

La politique monétaire de "l'argent pas cher" a des conséquences très graves pour les investisseurs, dit Flossbach: De nos jours, il est impossible de préserver durablement un patrimoine avec des placements à revenus fixes. Les biens liquides, et particulièrement les actions haut de gamme, devraient donc représenter un pourcentage important dans un dépôt varié. Pas n'importe quelles actions, dictées par le marché, mais des actions de qualité – des actions d'entreprises qui réalisent des bénéfices fiables, qui connaissent une croissance durable, qui agissent de façon globale et qui ne sont pas fortement endettées.

Selon von Storch, l'or devrait également faire partie intégrante de tous les dépôts car c'est la monnaie qui conserve sa valeur en dernier ressort. „L'or sert de garantie pour s'assurer contre les risques connus et inconnus du système financier". La politique monétaire des banques centrales, consistant à alimenter en permanence les marchés, pourrait s'avérer incontrôlable, comme lors d'une expérience apparemment inoffensive avec un coffret de chimie, dit von Storch. „Nous sommes fermement convaincus qu'au cours des prochaines années, les investisseurs seront heureux d'avoir souscrit cette assurance“.

Participez au Fund Battle

Par fonds, nous entendons 'organisme de placement collectif' (« OPC »). C’est un terme général qui désigne des institutions qui recueillent leurs moyens financiers auprès du public et dont l'activité consiste à gérer un portefeuille d'instruments financiers. Le terme « fonds » regroupe dès lors tant les sociétés d'investissement (comme les sicav ou les sicaf) que les fonds communs de placement, ainsi que leurs compartiments.

Le présent article ne constitue ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans ce document ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Ce document n’est produit qu’à des fins indicatives. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans ce document, ou de son utilisation par des tiers.

Découvrez d'autres articles par mots-clés