En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Inflation ? Mettez quelques matières premières dans votre portefeuille !

Cet article a été publié:

27/07/2021

De récents indicateurs économiques indiquent une forte croissance de l’économie mondiale. L’un de nos indicateurs les plus suivis est l’évolution de la confiance des producteurs mondiaux. Cette confiance des producteurs se situe à l’un des niveaux les plus élevés de ces 10 dernières années. C’est une bonne nouvelle pour la croissance économique mondiale : lorsque les chefs d’entreprise sont très optimistes, ils investissent dans de nouvelles machines et créent de nouveaux emplois.

La santé éclatante de l’économie mondiale a toutefois aussi un revers : une hausse de l’inflation due à la hausse des prix des matières premières. En effet, lorsque l’économie mondiale tourne à un régime élevé, la demande de matières premières telles que le pétrole, le cuivre, l’acier... augmente également fortement. Étant donné que les entreprises ont des coûts d’achat plus élevés et veulent préserver leurs marges bénéficiaires, elles vont répercuter la hausse des prix des matières premières sur leurs clients. Nous voyons très clairement cette évolution dans le graphique 1 : la courbe orange (bleue) représente l’évolution des prix d’achat (prix de vente).

Graphique 1 : évolution des prix d’achat et des prix de vente des entreprises

Source : IHS Markit, JPMorgan

La hausse de l’inflation ne laisse pas les marchés financiers indifférents. De nombreux articles parlent de l’inflation sur votre portefeuille d’investissement. Une première leçon que nous voulons donner aux investisseurs est que les actions constituent de loin la meilleure couverture contre l’inflation. Des niveaux d’inflation normaux de 3 % à 5 % ne constituent pas un danger pour les actions. Par contre, en cas de hausse des chiffres de l’inflation, les banques centrales vont fortement relever les taux à court terme afin de maîtriser l’inflation. Cette politique monétaire plus stricte fait augmenter les craintes de récession, ce que les investisseurs n’apprécient pas en raison de la baisse des bénéfices des entreprises.

D’autres alternatives intéressantes pour couvrir un portefeuille d’investissement diversifié contre l’inflation sont les suivantes :

  • Obligations liées à l’inflation : pour ces obligations, le remboursement du capital investi est lié à un indice des prix à la consommation. Si l’inflation augmente, le montant que vous récupérez à l’échéance augmente également. Dans certains cas, le coupon est aussi calculé sur la base du principal indexé.
  • Or : probablement la classe d’actifs la plus connue pour se prémunir contre l’inflation. Attention : cette année, nous observons une hausse de l’inflation dans les principales régions économiques. Mais jusqu’à présent, l’évolution du prix de l’or est assez décevante. Par rapport à ce début d’année, l’évolution des prix oscille aux alentours de zéro.
  • Matières premières : investissez une partie de votre portefeuille dans la source de la hausse de l’inflation. Et pour l'instant, ce sont certainement les marchés des matières premières. Les matières premières ont connu une décennie troublée (voir graphique 2), mais elles ont bien rebondi l’année dernière. Un signal positif fut la percée des sommets des cours de 2015 et 2016. Cela illustre que nous avons rompu le schéma des sommets de plus en plus bas. Il existe aujourd’hui des trackers sur les indices de matières premières qui permettent de participer à la tendance haussière. Nous investirions 10 % à 15 % dans les matières premières.

  • Graphique 2 : Indice CRB des matières premières

    Source : All Star Charts
  • Producteurs de matières premières : les entreprises minières internationales et les producteurs pétroliers profitent naturellement de la hausse des prix des matières premières. Il s’agit d’un bonus pour l’évolution de leurs bénéfices. Les investisseurs peuvent opter pour un fonds géré activement qui investit dans de grandes entreprises de matières premières ou pour un tracker qui ombre les plus grandes entreprises du secteur.

Conclusion

Une économie mondiale forte fait exploser l’inflation. Il ne s’agit pas nécessairement d’un drame pour les investisseurs. Quiconque recherche une protection contre une hausse de l’inflation dans un portefeuille d’investissement diversifié peut se tourner vers les trackers sur les indices de matières premières ou les fonds qui investissent dans les principales entreprises du secteur des matières premières.




Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d'investir dans des instruments financiers, veuillez-vous bien informer et lire attentivement le document Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section Formulaires et documents sur keytradebank.be.

 



Découvrez d'autres articles par mots-clés