En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Acheter ou louer ? Pour le savoir, utilisez le price-to-rent ratio

Cet article a été publié:

09/06/2021

Les prix de vente des habitations ont fortement augmenté ces dernières années, mais les loyers n’ont pas été en reste non plus.

Prix de vente et de location en Région flamande : évolution 2018-2020


<
2018 2020
Prix de vente (médiane) Loyer mensuel (moyenne) Prix de vente (médiane) Loyer mensuel (moyenne)
Construction fermée et semi-ouverte 226 000 euros 811,5 euros 249 000 Euros (+10,2 %) 871,5 euros (+7,4 %)
Construction ouverte 318 800 euros 1302 euros 349 000 euros (+9,5 %) 1394,5 (+7,1 %)
Appartements185 000 euros 697 euros 210 000 euros (+13,5 %) 736 (+5,6 %)

Prix de vente et de location en Région de Bruxelles-Capitale : évolution 2018-2020


<
2018 2020
Prix de vente (médiane) Loyer mensuel (moyenne) Prix de vente (médiane) Loyer mensuel (moyenne)
Construction fermée et semi-ouverte 375 000 euros 1518 euros 435 000 Euros (+16 %) 1718 (+13,2 %)
Construction ouverte 847 500 euros aucune donnée disponible 960 000 Euros (+13,3 %) aucune donnée disponible
Appartements199 000 euros 1046 euros 228 000 euros (+14,6 %) 1114 (+6,5 %)
Source des prix de vente : Statbel, basé sur tous les actes de vente enregistrés auprès de l’Administration générale de la Documentation patrimoniale du SPF Finances. Source des loyers en Région flamande et en Région de Bruxelles-Capitale : Baromètre location CIB, basé sur plus de 30 000 baux à loyer conclus en 2018 et en 2020.

Évolution des prix de vente et de location en Région wallonne


<
2018 2020
Prix de vente (médiane) en 2018 Prix de vente par mois (médiane) en 2020 Loyer mensuel (moyenne) en 2018 Loyer mensuel (moyenne) en 2019*
Construction fermée et semi-ouverte 140 000 155 000 (+10,7 %) 617,5 652,5 (+5,7 %)
Construction ouverte 232 500 254 000 (+9,2 %) 754 790 (+4,8 %)
Appartements144 000 155 000 (+7,6 %) 574 564 (-1,7 %)

* Les données pour 2020 ne sont pas encore disponibles.

Source des prix de vente : Statbel, basé sur tous les actes de vente enregistrés auprès de l’Administration générale de la Documentation patrimoniale du SPF Finances.

Source des loyers en Région de Bruxelles-Capitale : Baromètre location CIB, basé sur plus de 30 000 baux à loyer conclus en 2018 et en 2020.

Source des loyers en Région wallonne : Centre d’Études en Habitat Durable de Wallonie (2018) (et Centre d’Études en Habitat Durable de Wallonie (2019)), sur la base d’une enquête réalisée auprès de plus de 4 000 locataires

Qu’est-ce que le price-to-rent ratio ?

Qu’est-ce que le price-to-rent ratio ? Si vous envisagez d’acheter une maison, il peut être difficile de déterminer le « bon » moment pour le faire. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans cette décision. Il ne suffit pas d’établir une simple comparaison entre les charges locatives mensuelles et le remboursement de l'achat d’une habitation avec hypothèque. Le price-to-rent ratio de l’immobilier dans votre région peut constituer un outil supplémentaire.

Ce rapport est calculé en divisant le prix médian de l’immobilier par le loyer annuel médian. Le nombre obtenu indique s’il est financièrement plus judicieux de louer ou d’acheter. Un résultat inférieur ou égal à 15 signifie qu’il est préférable d’acheter. Un résultat de 21 ou plus signifie qu’il vaut mieux louer.

Quelques exemples :

295 000 euros (prix d’achat médian)/11 000 euros (loyer médian annuel) = 26,8 -> mieux vaut louer

375 000 euros (prix d’achat médian)/36 000 euros (loyer médian annuel) = 10,4 -> mieux vaut acheter

450 000 euros (prix d’achat médian)/25 000 euros (loyer médian annuel) = 18 -> le price-to-rent ratio est en équilibre

Où trouver les données pour calculer le price-to-rent ratio ?

Vous devrez faire quelques recherches pour trouver les chiffres concrets relatifs à votre région. Pour les prix de vente médians, vous trouverez des informations détaillées sur Statbel. Vous pouvez télécharger les tableaux dans Excel et trouver les informations sur la région et la commune.

C'est une autre paire de manches pour les loyers médians. Des chiffres détaillés par commune sont disponibles, mais ils se rapportent à 2018. Vous pouvez utiliser ces chiffres mais n'oubliez pas qu'entre-temps, les loyers ont augmenté. Les tableaux ci-dessus peuvent vous donner une indication.

Certaines autorités locales publient aussi régulièrement un rapport sur les loyers dans leur commune. Avec un peu de chance, vous trouverez des informations à ce sujet sur le site web de votre commune. Une autre option consiste à contacter directement votre administration communale pour demander si des chiffres sont disponibles.

Bien entendu, vous pouvez également inclure dans votre calcul le loyer annuel que vous payez aujourd’hui, ainsi que le prix demandé de l’habitation que vous envisagez.

Comment utiliser cette formule pour prendre une décision ?

Mieux vaut ne pas vous fier uniquement au price-to-rent ratio pour décider s’il est temps d’acheter une maison. Le price-to-rent ratio mesure uniquement si le marché, dans son ensemble, est plus favorable aux acheteurs ou aux locataires. Il s’agit d’un outil supplémentaire, pas d’une formule miracle.

Vous devez également être prêt à acheter, et ce, indépendamment de ce que disent les chiffres. Le price-to-rent ratio dans votre commune peut indiquer que la période est propice à l'achat. Toutefois, si vous prévoyez de grands changements dans vos revenus ou si vous partez régulièrement à la conquête de nouveaux horizons, mieux vaut peut-être louer.

Vous envisagez d’acheter ou de rénover ? Faites une simulation 100 % en ligne et avec le meilleur taux immédiatement




Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d'investir dans des instruments financiers, veuillez-vous bien informer et lire attentivement le document Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section Formulaires et documents sur keytradebank.be.