En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

Qu’est-ce que le VIX et pouvez-vous y investir ?

Cet article a été publié:

22/10/2020

Allons-nous au-devant d’une période mouvementée sur les marchés ? Ou pouvons-nous nous détendre et nous laisser porter par le courant ? Pour le savoir, les investisseurs consultent souvent le VIX, le « baromètre de la peur ». De quoi s’agit-il exactement, comment fonctionne-t-il et en quoi peut-il vous être utile en tant qu’investisseur ?

5 questions/réponses sur le VIX :


1. Qu’est-ce que le VIX ?


Le Volatility Index, ou VIX, est un indicateur de la volatilité attendue sur les marchés. Plus précisément, le VIX tente de prévoir la volatilité de l’indice phare américain, le S&P 500, pour les 30 prochains jours.

Le VIX est ainsi surnommé « l’indice de la peur » ou « l’indice du stress ». Les investisseurs l’utilisent surtout comme baromètre pour évaluer les risques de marché. Car plus la valeur du VIX est élevée, plus le climat boursier est turbulent.

Qu’est-ce que la volatilité ?

La volatilité est le degré de fluctuation des cours. Par exemple, une action qui oscille constamment entre 10 et 100 euros est très volatile.


2. Comment fonctionne le VIX ?


Il y a deux manières de mesurer la volatilité. La première méthode se base sur les cours historiques et les écarts sur une période déterminée. Autrement dit, pour prévoir la volatilité pour les X mois à venir, l’on calcule la volatilité des X mois écoulés et l’on s’attend à ce que le même schéma se reproduise.

La deuxième méthode repose sur des calculs basés sur les prix des options. C’est la méthode selon laquelle le VIX prend forme. Bien que le calcul soit très technique – vous trouverez toutes les formules ici – le VIX analyse en temps réel la volatilité attendue du S&P 500 en examinant la corrélation entre les prix des options call et put.

Lorsque les investisseurs anticipent des hausses ou des baisses importantes des cours des actions, ils peuvent réduire le risque en utilisant des options pour couvrir leurs positions. Il s’agit d’une forme d’assurance par laquelle un investisseur prend une position opposée dans une action ou un indice par rapport à celle qu’il détient.

Une hausse générale des prix des options pour le S&P 500 indique une plus grande incertitude du marché et une volatilité attendue plus élevée. De ce fait, le VIX augmente, ce qui signale aux investisseurs que la volatilité des marchés devrait augmenter. Si les investisseurs deviennent nerveux et achètent par exemple des options put sur le S&P 500 en guise de protection, cela entraînera donc indirectement une hausse du VIX.


Que sont les options ?

Les options sont des instruments dérivés qui donnent le droit d’acheter ou de vendre des titres (comme des actions ou un indice d’actions) à un prix fixé à l’avance dans une période déterminée. Avec une option call, vous avez le droit d’acheter les titres à un prix déterminé. Avec une option put, vous avez le droit de vendre les titres à un prix déterminé.

En somme, le VIX tente de prévoir la variabilité des mouvements de marché futurs. C’est le contraire de la première méthode, qui mesure la variabilité des prix déjà connue.


3. Quand le VIX est-il élevé et quand est-il bas ?


Les valeurs VIX inférieures à 20 correspondent généralement à des périodes stables et « insouciantes » sur le marché. Les valeurs VIX supérieures à 30 indiquent une grande volatilité attendue et une incertitude accrue chez les investisseurs.

Mi-mars 2020, le VIX a culminé au-dessus de 82, battant ainsi le record précédent établi en novembre 2008. Bien que les niveaux du VIX puissent être très élevés en temps de crise, les niveaux extrêmes se maintiennent rarement pendant une longue période.

Le VIX est généralement représenté sur une échelle comprise entre 0 et 100, mais peut dépasser 100.


4. Existe-t-il aussi de tels baromètres pour d’autres indices ?


Outre le S&P 500, il existe des indices de volatilité pour d’autres indices majeurs, des paires de devises et des matières premières. Pour l’Euro Stoxx 50, il s’agit par exemple du V2TX.


5. En quoi peut-il vous être utile en tant qu’investisseur ?


Il n’est pas possible d’investir directement dans le VIX. Cela s’explique notamment par le fait que la composition du panier d’options qui fonde le VIX change constamment. En tant qu’investisseur, vous pouvez toutefois investir dans des produits dérivés du VIX. Ces produits ne sont pas destinés à être détenus à long terme, mais plutôt à couvrir les baisses de cours à court terme, par exemple. Certains investisseurs les achètent aussi à des fins purement spéculatives. Ils conviennent donc uniquement aux investisseurs qui peuvent et qui veulent prendre un risque très élevé.

Pour l’investisseur moyen, le VIX est surtout un baromètre intéressant pour prendre des décisions d’investissement. Par exemple, un pic important dans le VIX peut être le signe que les investisseurs se dirigent en masse vers la sortie. De fortes baisses des cours peuvent alors constituer une opportunité d’achat, comme cela a souvent été le cas lors de pics de volatilité.


Cette communication ne contient ni un conseil d’investissement ou recommandation, ni une analyse financière. Aucune des informations contenues dans cette communication ne doit être interprétée comme ayant une valeur contractuelle d’aucune sorte. Cette communication n’est produite qu’à des fins indicatives et ne constitue en aucun cas une commercialisation de produits financiers. Keytrade Bank ne pourra être tenue responsable des décisions prises sur la base des informations contenues dans cette communication, ou de son utilisation par un tiers. Avant d'investir dans des instruments financiers, veuillez-vous bien informer et lire attentivement le document Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers que vous trouverez dans la section Formulaires et documents sur keytradebank.be.

 

 

Découvrez d'autres articles par mots-clés